Soudan, Coup d’état mortifère pour la révolution

Un mois après une première tentative de putsch, le général Abdel Fattah al-Burhane, qui est à la tête du Conseil de transition militaire (CMT), a annoncé le 25 octobre l’état d’urgence, la dissolution des instances de transition et le limogeage des gouverneurs de région avec l’objectif clair de mettre fin au processus révolutionnaire au Soudan. Le CMT, avec ses soutiens locaux, régionaux et internationaux, tente de mettre un terme au processus révolutionnaire soudanais.

pour lire la suite, suivez ce lien:

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s