Ten Years Later, Destructions and Prospects of the Syrian Economy

Nearly 10 years after the beginning of the uprising turned into a war with multiple regional and international actors involved, the Syrian regime controls almost 70 percent of Syrian territory thanks to the political, economic, and military assistance provided by its allies, Russia and Iran. Damascus however faces huge socioeconomic challenges, which are far from being overcome.

to read the rest of the article follow this link:

https://www.ispionline.it/en/pubblicazione/ten-years-later-destructions-and-prospects-syrian-economy-29613?fbclid=IwAR2xTzOf4nAzSchGHhfgM-colbg5bocJBrVMkzpPMfY1kOehJgFrqXpQpRo

Syrie : 10 ans après le soulèvement populaire

Près de 10 ans après le début du soulèvement populaire syrien, le régime règne désormais sur plus de 70 % du territoire. Aidé par la Russie, l’Iran, le Hezbollah libanais et d’autres milices confessionnelles et réactionnaires, Damas a écrasé le soulèvement populaire initial et a largement remporté ce qui s’est progressivement transformé au cours des années en une guerre régionale et internationale. Cependant, le régime syrien fait face à d’énormes défis socio-économiques qui sont loin d’être surmontés.

pour lire la suite suivez ce lien:

https://lanticapitaliste.org/actualite/international/syrie-10-ans-apres-le-soulevement-populaire?fbclid=IwAR0rMGFUCY6O8U30nyjX-BHwO_16jP31f8rV6318z9rSKz91reQ82Tz6D-M

Monde arabe : dix ans après le début des soulèvements populaires, ce n’est qu’un début…

« Les révolutions sont les locomotives de l’histoire» (Karl Marx, Les Luttes de classe en France, 1850)

Les révolutions ont été la forme la plus importante de conflit politique au XXe siècle, peut-être dans l’histoire de l’humanité, à l’exception peut-être des guerres mondiales. Le déclenchement des processus révolutionnaires de la région du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord (MOAN) au cours de la décennie précédente fait partie de ces événements majeurs et révolutionnaires. Il ne fait aucun doute que la première vague de révoltes en 2011 a marqué l’ouverture d’une époque inachevée de révolution et de contre-révolution au MOAN.

pour lire la suite suivez ce lien:

Monde arabe : dix ans après le début des soulèvements populaires, ce n’est qu’un début…

Le Parti de l’Action Communiste syrien. Expérience et héritage

Que peut nous apprendre l’opposition progressiste syrienne de l’histoire du Parti de l’Action Communiste ? Joseph Daher examine ici l’histoire de ce parti, à partir notamment du livre de Rateb Shabo : Un Récit du Parti de l’Action Communiste en Syrie (1976-1992). Un Chapitre de l’Histoire de la Gauche en Syrie (al-Maraya, 2020).  

Rateb Shabo, un militant politique de gauche syrien, a été emprisonné pendant 16 ans dans les années 1980 et 1990 – dont trois ans dans la célèbre prison militaire de Tadmur – pour son appartenance au Parti de l’Action Communiste[1], qui s’opposait au régime syrien. Son livre récent, Un Récit du Parti de l’Action Communiste en Syrie (1976-1992), est une fenêtre incontournable sur la résistance politique progressiste au régime syrien des années 1970 aux années 1990.

De tous les partis de gauche opposés au régime syrien, l’expérience du Parti de l’Action Communiste (PAC) est probablement la plus riche en termes d’activisme et de vision politique. Le parti s’est caractérisé par des débats et des structures internes démocratiques dynamiques par rapport à d’autres organisations de gauche et communistes, qui se caractérisaient par un manque de pluralisme et un héritage stalinien.

Pour lire l’article dans son intégralité suivre ce lien:

Le Parti de l’Action Communiste syrien. Expérience et héritage

An Unfinished Epoch of Revolution

10 YEARS AFTER THE “ARAB” REVOLUTIONS

Revolutions are the locomotives of history.

–Karl Marx, Class Struggles in France 1848–1850

Revolutions have been the most significant form of political and social conflict in the 20th century, perhaps in human history, with the possible exception of international wars. The outbreak of the revolutionary process in the Middle East and North African (MENA) region over the last decade is part of these major and groundbreaking events in human history. There is no doubt that the first wave of revolts in 2011 marked the opening of an unfinished epoch of revolution and counter-revolution.

to read the rest of the article follow this link:

https://spectrejournal.com/an-unfinished-epoch-of-revolution/?fbclid=IwAR2iZwQKH1m85V03Zj0mK4MZ13vaWC8QaajQ1MQ8e88OCv_mQ8ciL8TXLmk